Actualité

« Il faut que la peinture serve à autre chose qu’à la peinture. » disait Henri Matisse. Les passerelles artistiques entre la peinture et le jazz sont si nombreuses que nous avons décidé d’en faire une thématique.

À découvrir également sur Millau Jazz Club !

Sélection #1

Miles Davis – Blue Period (1999)

Difficile de passer à côté de Pablo Picasso quand on parle peinture. Figurez-vous que Miles Davis était surnommé le “Picasso” du jazz. On écoute Blue Period, par le All Star Tribute to Pablo Picasso and Miles Davis, 1999. Une oeuvre qui fait bien sûr référence à la période bleue de Picasso, et qui nous rappelle qu’à l’instar du maître andalou, Miles Davis avait lui aussi pavé son parcours d’étapes musicales majeures (du bebop à l’électro-jazz).

Duke Ellington – Mood Indigo (1994)

On parle ici de la septième couleur de l’arc-en-ciel : l’indigo. Avec une touche supplémentaire de bleu, celle du club Blue Note de New York. Mood Indigo, par Duke Ellington.

Gregory Porter – Painted On Canvas (2012)

Évoquons la technique de peinture la plus classique : la peinture sur toile, avec Painted On Canvas de Grégory Porter.